Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
divers:eluedudragon [2017/12/04 23:59]
Grégory Gutierez [La République mariée à Satan !]
divers:eluedudragon [2017/12/05 00:11] (Version actuelle)
Grégory Gutierez
Ligne 1: Ligne 1:
-====== L'élue du Dragon, roman anti-maçonnique de 1929 ======+====== De L'élue du Dragon, roman anti-maçonnique de 1929, à la grippe aviaire "fabriquée par les Illuminatis" en 2009 ======
  
 {{:divers:eluedudragoncouv.jpg?300 |}}On connaît bien l'incroyable histoire de Léo Taxil, à la fin du XIXème siècle. Athée anti-clérical et franc-maçon turbulent, il avait réussi à rouler dans la farine les plus prestigieux représentants de l'église catholique, en publiant les récits fantastiques d'une certaine Diana Vaughan, grande prêtresse des obédiences maçonniques (le "Palladisme") et découvrant avec effroi que le Diable lui-même dirigeait la secte hérétique, dont le but était ni plus ni moins que de détruire la religion et ses institutions, et de précipiter ainsi le monde au bord du gouffre. Les aventures de Diana Vaughan étaient fort peu réalistes et versaient volontiers dans le macabre d'opérette et le fantastique de pacotille. On peut d'ailleurs se demander jusqu'à quel point Léo Taxil n'a pas lui-même desservi la cause qu'il entendait défendre, la légende de Diana ayant largement aidé à diffuser l'idée populaire selon laquelle il se trame des diableries, et à l'échelle internationale en plus, dans le secret des loges maçonniques. {{:divers:eluedudragoncouv.jpg?300 |}}On connaît bien l'incroyable histoire de Léo Taxil, à la fin du XIXème siècle. Athée anti-clérical et franc-maçon turbulent, il avait réussi à rouler dans la farine les plus prestigieux représentants de l'église catholique, en publiant les récits fantastiques d'une certaine Diana Vaughan, grande prêtresse des obédiences maçonniques (le "Palladisme") et découvrant avec effroi que le Diable lui-même dirigeait la secte hérétique, dont le but était ni plus ni moins que de détruire la religion et ses institutions, et de précipiter ainsi le monde au bord du gouffre. Les aventures de Diana Vaughan étaient fort peu réalistes et versaient volontiers dans le macabre d'opérette et le fantastique de pacotille. On peut d'ailleurs se demander jusqu'à quel point Léo Taxil n'a pas lui-même desservi la cause qu'il entendait défendre, la légende de Diana ayant largement aidé à diffuser l'idée populaire selon laquelle il se trame des diableries, et à l'échelle internationale en plus, dans le secret des loges maçonniques.
Ligne 51: Ligne 51:
  
 La croisade anti-vaccins de Burgermeister, aux relents donc pour le moins conspirationnistes, a été répercutée très vite sur le web, de blogs en forums et en sites d'actualités, à partir de fin avril. Pour sûr ! Une "journaliste d'investigation" qui porte plainte contre le FBI, contre Barak Obama, contre les banquiers Rockfeller et de Rodschild, contre les labos pharmaceutiques, contre l'OMS, etc., voilà qui ne passe pas inaperçu.  La croisade anti-vaccins de Burgermeister, aux relents donc pour le moins conspirationnistes, a été répercutée très vite sur le web, de blogs en forums et en sites d'actualités, à partir de fin avril. Pour sûr ! Une "journaliste d'investigation" qui porte plainte contre le FBI, contre Barak Obama, contre les banquiers Rockfeller et de Rodschild, contre les labos pharmaceutiques, contre l'OMS, etc., voilà qui ne passe pas inaperçu. 
 +
 +|{{:divers:eugenicsandpandemics.png?400|}}|
 +|L'article d'avril 2009 de Burgermeister sur son blog "BirdFlu666"|
  
 On notera d'ailleurs l'évolution de la plate-forme d'expression de Burgermeister : elle ouvre son blog en avril 2009, à l'adresse très explicite http://birdflu666.wordpress.com ("birdflu", c'est-à-dire la grippe aviaire, et 666, le chiffre de la Bête - tout est dit). A la mi-août, le contenu est exporté à une autre adresse, beaucoup plus "passe-partout" : http://www.theflucase.com/ ("theflucase" : le dossier de la grippe) et dont autant la mise en page que les gros titres laissent désormais de côté la désignation trop explicite des vrais coupables. On notera d'ailleurs avec amusement la manière dont l'auteure oriente rien qu'un tout petit peu les actualités dont elle rend compte, par exemple dans le titre choisi pour mentionner les récentes déclarations du ministre de l'éducation en France, Luc Chatel, à propos des projets de son ministère si l'épidémie de grippe venait à se répandre à la rentrée : //"French Minister prepares to close all schools because of “swine flu” pandemic as country enters martial law"// (la loi martiale instaurée en France ! Rien que ça !). On notera d'ailleurs l'évolution de la plate-forme d'expression de Burgermeister : elle ouvre son blog en avril 2009, à l'adresse très explicite http://birdflu666.wordpress.com ("birdflu", c'est-à-dire la grippe aviaire, et 666, le chiffre de la Bête - tout est dit). A la mi-août, le contenu est exporté à une autre adresse, beaucoup plus "passe-partout" : http://www.theflucase.com/ ("theflucase" : le dossier de la grippe) et dont autant la mise en page que les gros titres laissent désormais de côté la désignation trop explicite des vrais coupables. On notera d'ailleurs avec amusement la manière dont l'auteure oriente rien qu'un tout petit peu les actualités dont elle rend compte, par exemple dans le titre choisi pour mentionner les récentes déclarations du ministre de l'éducation en France, Luc Chatel, à propos des projets de son ministère si l'épidémie de grippe venait à se répandre à la rentrée : //"French Minister prepares to close all schools because of “swine flu” pandemic as country enters martial law"// (la loi martiale instaurée en France ! Rien que ça !).
Ligne 68: Ligne 71:
 ==== L'agape maçonnique : orgies et dépravations ==== ==== L'agape maçonnique : orgies et dépravations ====
  
-Pour finir, je ne résiste pas à la tentation de citer un dernier passage du roman, dont les éléments sont à comparer à la prose d'une Burgermeister par exemple, et qui feront certainement sourire les francs-maçons de passage sur ce site. Il s'agit de la description des agapes, à la Grande Loge des Illuminés de Paris, après une énième initiation de Clotilde :+Pour finir, je ne résiste pas à la tentation de citer un dernier passage du roman, dont les éléments sont à comparer à la prose d'une Burgermeister par exemple. Il s'agit de la description des agapes, à la Grande Loge des Illuminés de Paris, après une énième initiation de Clotilde :
  
 <blockquote>Le Festin fut plus animé que le thé. Chacun s'y entretenait librement de questions politiques et ministérielles, de certaines faillites retentissantes qui intriguaient alors l'opinion et qui avaient été provoquées par la Maçonnerie, soit en introduisant dans l'entreprise des affiliés prêts à tout, soit en lui suscitant d'écrasantes concurrences. Ainsi plus tard devaient sombrer l'Union générale, à Lyon, et la Banque de Paris. <blockquote>Le Festin fut plus animé que le thé. Chacun s'y entretenait librement de questions politiques et ministérielles, de certaines faillites retentissantes qui intriguaient alors l'opinion et qui avaient été provoquées par la Maçonnerie, soit en introduisant dans l'entreprise des affiliés prêts à tout, soit en lui suscitant d'écrasantes concurrences. Ainsi plus tard devaient sombrer l'Union générale, à Lyon, et la Banque de Paris.
  • /home/gregorygig/www/data/attic/divers/eluedudragon.1512428344.txt.gz
  • Dernière modification: 2017/12/04 23:59
  • de Grégory Gutierez